Le dermaroller

Qu’est-ce que le dermaroller ?

Le dermaroller est un rouleau cutané doté de plusieurs centaines de micro-aiguilles (540 pour le visage et 1080 pour le corps) dont le diamètre varie de 0,5 à 1,5 mm microscopiques qui permet une micro exfoliation douce de la peau. Il est utilisé pour lutter contre la cellulite, pour atténuer les vergetures et pour faire disparaître les cicatrices d’acné.

La taille de l’aiguille est le critère de choix d’un dermaroller. Voici une liste qui résume l’usage du dermaroller.

  • Chute de cheveux
  • Repousse capillaire
  • Anti-âge / Anti-rides
  • Ridules, Rides
  • Taches
  • Cellulite
  • Pores dilatés
  • Cicatrices d’acné
  • Cicatrices légères
  • Cicatrices profondes
  • Vergetures

 

On constate donc que le nombre d’aiguille d’un dermaroller détermine le soin pour lequel il sera destiné.

Il existe différentes marques et différents modèles de dermaroller à des prix variables sur le marché. Mais le dermaroller professionnel demeure sans conteste le meilleur choix. Ainsi, consulter un bon dermatologue qui saura comment traiter et soigner votre peau et les cicatrices d’acné sera votre meilleur atout.

Comment fonctionne-t-il ?

Son fonctionnement paraît simple : le rouleau, en passant sur la peau, pique celle-ci et stimule ainsi par micro-perforation la production de collagène et d’élastine de la peau ce qui permet une bonne cicatrisation cutanée. Cette technique permet alors de rajeunir la peau en la rendant plus lisse et plus propre.

Toutefois, un dermatologue à la fois professionnel et consciencieux saura quel type de dermaroller conviendra le mieux à votre peau et assurera de façon régulière votre suivi.

Combien de temps le traitement durera-t-il ?

La durée du traitement dépendra de la nature, de la profondeur de vos cicatrices d’acné et de l’âge de celles-ci. Il faudra être patient et suivre le traitement de façon régulière et assidue pour les voir disparaître et se conformer aux directives de votre dermatologue.

Y a-t-il des contre-indications ?

Les contre-indications se limiteraient à ne pas l’utiliser :

  • sur des plaies ouvertes et sur des herpès ;
  • des lésions d’acné (on peut l’utiliser sur les cicatrices.) ;
  • sur une peau couperosée, irritée ou suintante ;
  • en cas de diabète, de problèmes sanguins ou de maladies liées au collagène.